Propriétaires : comment gagner de l’argent en louant son camping-car à des particuliers ?

Difficile « de confier » son camping-car, fourgon, ou van aménagé à des inconnus pour un séjour (week-end, vacances, voyage) avec les risques que cela comporte. N’est-ce pas ?

Peut-on faire confiance ? Comment ça marche, est-ce sécurisé, combien pouvez-vous gagner, est-ce rentable et quelles plateformes nous vous conseillons ?

Voici nos réponses !

 

 Propriétaires : 20 € offerts en publiant votre première annonce !

Les sites de location entre particuliers sur le marché

Depuis quelques année, des sites comme Wikicampers, Yescapa, Hapee ou Campanda offre une mise en relation sérieuse, encadrée et sécurisée pour la location de véhicule de loisirs entre particuliers.

Un service gratuit pour le propriétaire

On ne pas vous le cacher, les services et la façon de procéder entre les plateformes sont assez similaires, à peu de choses prêts. La publication de l’annonce est gratuite, le coût de l’assurance est à la charge du locataire.

Notre avis sur la plateforme Wikcampers

Ce qui peut varie en revanche, c’est la qualité globale du service :  Ergonomie du site, expérience utilisateur, clarté et transparence des informations, ou encore accompagnement, avant, pendant et après la location.

Nous ferons plus largement référence à Wikicampers, notre partenaire, dans cet article pour vous parler du fonctionnement de la location entre particuliers et des revenus possibles.

Pourquoi on préfère Wikicampers à d’autres sites de location comme Yescapa, Hapee ou Campanda ?

Un site communautaire sympa entre locataires et loueurs

On aime déjà l’esprit start-up familiale et “communautaire”, qui exige un service client irréprochable pour atteindre un certain niveau de confiance.

Les autres plateformes en ligne : Yescapa, Hapee, Campanda…

Le côté communauté est aussi mis en avant par Yescapa. Contrairement à Wikicampers, il propose des locations en France ET en Europe. Hapee, est quant à lui un site développé par le groupe d’accessoiristes CLC Loisirs (vente de camping-cars et de caravanes).

C’est un service en ligne pour la mise en relation, mais il conserve un mode assez classique avec des antennes en concession. L’allemand Campanda est une plutôt  “grosse machine”.

Application smartphone et programme fidélité

L’aspect communauté est encore plus poussé chez Wikicampers qui a développé, des applications très faciles d’utilisation, de la dématérialisation, un programme fidélité pour ses membres, et des services tels que les WikiSitters.

C’est une conciergerie et qui permet à un particulier ou un pro de réaliser un état des lieux d’une location en échange d’avantages (on vous en reparle un peu plus bas dans l’article).

 

Des commissions pour les services de la plateforme

La plateforme gère tout l’administratif et l’assurance on le verra plus bas et met à disposition tous les outils nécessaires.

C’est tout bête, mais quitte à laisser des commissions sur la location de son véhicule, on aime constater que la plateforme se rémunère pour le service qu’elle offre, tout en continuant d’innover.

Une entreprise made in France créée par des femmes

Une entreprise française innovante et bon esprit, une plateforme simple et intuitive, une qualité de service à notre connaissance et expérience au rendez-vous, vous avez là la raison de notre préférence.

Pour ne rien gâcher la start-up a été fondé – et animé en majorité – par des femmes baroudeuses. Bref, le côté “women succes story” n’est pas pour nous déplaire !

Louer son camping-car : quels sont les risques ?

Bien sûr, le risque zéro n’existe pas lors d’une location. Il représentait une part de 6% des locations de Wikicampers en 2020. Seul 1% a provoqué une immobilisation complète du véhicule.

Manoeuvres et prise en main du véhicule

La plupart des sinistres enregistrés, correspondent à des défauts de manoeuvre pour les gens qui n’ont pas l’habitude des gros-gabarits.

D’où l’importance de la prise en main avec le locataire ou d’équiper son véhicule d’une caméra de recul !

Assurer le camping-car pour la location

Dans  la moitié des cas, ces accidents ont été résolue par l’assurance avec application d’une franchise au locataire. Cette assurance tous risques est contractée par le locataire.

En cas de  dommages, casse, vous n’avez rien à faire si ce n’est de le signaler sur l’état des lieux de retour et à prévenir la plateforme, qui mettra en oeuvre les démarches du côté de l’assurance.

Assurance tous risques et caution du locataire

De plus, une caution est déposée par le locataire et libérée sous 8 jours suivant la location.

Elle sert à couvrir les dommages non couvert par l’assurance, dus à un défaut d’utilisation du locataire, telle qu’une poignée de placard cassé,  qui seraient constatés lors de l’état des lieux de retour.

C’est la plateforme qui s’occupe de la médiation pour résoudre un éventuel litige.

Y a t-il des dommages non-assurés ?

Pour encourir le moindre risque, faire le tour complet du véhicules et montrer les manipulation, la conduite,  en compagnie du locataire est indispensable (on recommande 1h30),  même si vous semblez faire du zèle !

Car certains dommages peuvent faire partie des situations que les assureurs ne vont pas couvrir (vous savez les fameuses petites lignes).

Insistez sur les fonctions de chaque réservoir, eau, diesel, ad-blue (au besoin Wikicampers met des autocollants à disposition des propriétaires).

Les erreurs de carburants ne sont pas couvertes par l’assurance… Et hélas ça s’est déjà vu.

Combien gagner d’argent en louant son véhicule ?

Cela va dépendre du prix de location fixé, mais les sites et les propriétaires eux-mêmes, avancent généralement des revenus allant de 3000 à 4000 euros pour 5 à 7 semaines de location par/an.

Nous avons aussi demandé à Wikicampers, sur leur sites les propriétaires louent en moyenne leur véhicule 5 semaines par an pour un revenu de 3000 euros (avec un moyenne de 90 euros par jour).

Comment fixer le tarif de location de son véhicule de loisirs ?

Réfléchissez à cette commission pour évaluer le prix de votre location, mais pensez à rester raisonnable pour trouver preneur. Vous pouvez vous baser sur les véhicules similaires au vôtre sur la plateforme.

Wikicampers vous aide pour fixer un prix en fonction des caractéristiques de votre van fourgon ou camping-car  (type de véhicules, nombres de kilomètres, places,  états, période de location, équipements, etc.)

Louer son véhicule pour couvrir l’entretien ou rentabiliser un achat

Nous avons même fait le teste avec Swinguy, notre camping-car cela nous rapporterait plus de 2000 euros par ans pour 7 semaines.

De quoi couvrir l’assurance et l’entretien (même si la location peut elle aussi contribuer à l’usure du véhicule, si celui-ci n’est pas utilisé avec soin). On peut aussi se dire qu’on aurait rentabiliser son achat sur 8 ans.

Quelles commissions sont prélevées par les plateformes ?

La commission est en général de 15 % sur le prix de votre tarif de location, qui sert à rémunérer la plateforme et ses employés pour les services proposés. 

NB : Hapee annonce 12% de commission, mais si vous vous voulez du service d’accompagnement sur l’état des lieux ou en cas de sinistre (service inclus chez les concurrents), vous payerez 3 % supplémentaires. 

Impôts : Louer son camping-car c’est imposable ?

Notez bien que les revenus des locations sont imposables et à déclarer au titre des “Bénéfices Industriels et Commerciaux” (BIC).

Louer son camping-car, une bonne idée ?

Alors au final,  est-ce que ça vaut le coup ? Notre avis c’est que c’est une bonne idée si vous avez un véhicule en bon état, qui ne roule pas certains mois de l’année, surtout l’été, où vous pouvez proposez des tarifs de location plus élevés.

Passée l’appréhension, cela peut clairement vous aider à couvrir l’entretien, voir rentabiliser votre achat au bout de quelques années. 

Et vous, qu’est-ce que vous en dites ? 

Donnez-nous votre avis en commentaire !

Pauline & Simon

Propriétaires : 20 € offerts pour votre inscription sur Wikicampers !


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.